lundi 23 novembre 2015

Domaine de la Bretesche {Première Partie}

C’était début novembre, nous avions l’envie de se retrouver en tête à tête et il s’offrait à nous la possibilité de découvrir un lieu inédit grâce à un coffret relai & château gagné un an plus tôt chez Un Flo de Bonnes Choses. (Merci encore !)

Après plusieurs hésitations, nous avons opté pour le Domaine de la Bretesche sur Missillac. Le lieu nous tentait (surtout moi), il n’était pas trop de loin de chez nous et le menu nous faisait saliver.

Avis Domaine de la Bretesche

C’est le Chef Thierry Karakachian qui est aux commandes des cuisines du Restaurant Le Montaigu. 

Natif de Marseille, c’est au Martinez de Cannes, 2* Michelin, aux côtés de Christian Villers, qu’il débute sa carrière en 2001. Il continue son parcours dans de très belles maisons étoilées (1 ou 2*) tel que l’Hermitage à Monaco, le Restaurant Robuchon au Métropole toujours sur la principauté et enfin le Restaurant Le Yoshi toujours aux côté de Joël Robuchon. 

Arrivé en Mars dernier sur la commune de Missillac, le chef semble déjà avoir conquis les premiers clients de la Bretesche. Et nous, qu’en avons-nous pensé ?

Avis Domaine de la Bretesche
Thierry Karakachian, Chef du Restaurant et Pierre Lelièvre, Maître de salle

Dans notre invitation, nous avions un menu dégustation 7 plats qui nous était proposé. Nous avions prévu en conséquence et n’avions donc que peu déjeuner à midi (fort heureusement !). 

L’apéritif servi dans l’écurie du Domaine, reconverti en différents petits salons, nous a enchantés. A l’abri d’un box nous nous sommes délectés de quelques amuses-bouches et de délicieux cocktail. Le Cocktail du Domaine aux notes de cassis, pommeau et crémant pour Monsieur et un délicieux Cocktail « Pomme d’Happy » aux saveurs de pomme, kiwi, citron et cannelle pour moi-même. 

Côté dégustation, ce sont trois mignardises qui nous attendaient avec de gauche à droite : Une mousse de saumon, graine de pavot et gelée de poire - Un velouté de butternut - Une raviole frit au jambon de parme et parmesan. Tout était très bon, et nous mettait vraiment en appétit !

Avis Domaine de la Bretesche

Avis Domaine de la Bretesche

Avis Domaine de la Bretesche

Après ce bel accueil, nous étions invités à passer à table. La salle du restaurant était très agréable, ni trop grande, ni trop petite. Nous étions venu pour dîner et la nuit tombant de bonne heure, nous n’avons malheureusement pas pu profiter de la magnifique vue sur le château et le lac. Ce n’est qu’une occasion de revenir y déjeuner un jour… 

Pour mieux apprécier notre repas, nous avons eu quelques questions pour connaître nos choix de plats et nos goûts (par exemple, si nous n’aimions vraiment pas un produit en particulier). J’ai vraiment apprécié cela, surtout car Monsieur ne mange absolument pas de choux. Ainsi il a pu être servi avec une légère modification sur un de nos plats (dont je vous parlerais ensuite promis !). 

Pour nous accompagner tout du long, ce sont deux délicieux beurres Bordier que nous avons pu découvrir, d’une part le beurre barate demi-sel et d’autre part le beurre aux algues. 

Ces derniers étaient servis avec un petit pain au choix parmi 4 saveurs (dont celui au sarrasin et celui aux graines qui étaient mes préférés.)

Avis Domaine de la Bretesche

Avis Domaine de la Bretesche

Par sa petite quantité, nos papilles se sont fait plaisir avec une Royal de Champignons et son jus de cresson. Nous qui ne raffolons pas vraiment ce produit de saison, avons été surpris par la saveur et avons terminé notre verrine ! Il n’en fallait pas plus, pas moins, mais juste ce qu’il fallait pour nous promettre un beau repas….

Avis Domaine de la Bretesche

C’est un plat signature qui nous attendait ensuite. L’œuf frit nori, crémeux d’oursin et caviar. L’intitulé si prometteur fût relevé haut la main. C’était une première pour nous. Nous n’avions jamais mangé d’oursin et encore moins de caviar. C’était juste parfait. L’association de textures et de saveurs ont emportées nos papilles. J’ai beaucoup aimé ce croustillant à base de feuille de brick et d’algue de nori avec le moelleux et coulant de l’œuf. Le crémeux d’oursin avec sa gelée emprisonnant quelques perles de caviar rendait une harmonie de saveurs merveilleuses. 

Ce plat a été servi accompagné d'un Vouvray du Domaine de la Taille aux Loups que Monsieur a beaucoup apprécié.

Avis Domaine de la Bretesche

Avis Domaine de la Bretesche

Pour seconde entrée, c’est un mille-feuille de foie gras et anguilles, accompagnés d’une émulsion de laitue de mer aux condiments qui nous était présentés. 

L’association m’intriguait sur le papier, et j’avoue que j’appréhendais les saveurs. Une belle surprise que de voir cette association foie gras-anguille. J’ai aimé les contrastes, même si à mon sens l’anguille emportait légèrement trop sur le foie gras (le côté salé et fumé). La laitue de mer aux condiments était originale mais n’a pas emporté mes papilles. Néanmoins cela amenait une vraie fraîcheur au plat. 

Cette seconde entrée était accompagné d'un Montlouis sur Loire du Domaine François Chidaine. 

Avis Domaine de la Bretesche

Avis Domaine de la Bretesche

Le repas ne faisait que commencer, et pourtant nous n'avions déjà quasi plus faim .... Mais pour découvrir la suite… Rendez-vous au prochain article où je vous dévoilerai nos plats, le fromage et les délicieux desserts…

Print Friendly and PDFImprimer
Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

  1. Bonjour,
    Ce repas me met l'eau à la bouche, mais ça ne se fait pas de nous faire saliver comme ça sans mettre la suite... J'ai encore faim !

    RépondreSupprimer

Pour rappel : Les commentaires sont validés manuellement avant parution