mardi 7 février 2012

Ce soir j'ai regardé et commenté Top Chef !


J’ai regardé Top Chef, comme beaucoup certainement. Je ne serais pas la première à faire un petit topo dessus non plus, nous sommes d’accord !
Je vous livre donc mes impressions que j’ai écrites au fur et à mesure de l’émission.
Un peu de mise en forme et voici le résultat !
Attention que ceux ou celles qui n’ont pas regardé l’émission ne lisent pas la suite, ça va spolier sévère !!!


-------------------------------------

Allez c’est parti, les candidats doivent affrontés 2 anciens candidats accompagnés de leurs paniers personnalisés ….. Les duos sont formés :
Denny VS Pierre Sang  - Jarret en filet et ris de veau, champignons et polenta
Mehdi VS Fanny - Pigeon, Saint Jacques, endives, cèpes et feuilles de brick
Le stress l’emportant, tous les candidats se sont laissé submerger dans l’épreuve. Finalement chacun sort le plat qu’il souhaitait, …. Ou a peu de choses près !

Place au stress pour les candidats restant ! Eh oui ils vont devoir juger à l’aveugle les 4 plats et indiqué les plats les moins appréciés ! Le résultat ne coupe pas, les candidats de la saison partent en rattrapage ! Denny et Mehdi ne participeront donc pas aux épreuves suivantes… Un mal pour un bien ?

Denny


Mehdi

-------------------------------------

C’est parti pour l’épreuve des chefs …. Mais avant petit tour pour 6 candidats dans un restaurant

Manger dans le noir waouh :| !! Ça doit être très déstabilisant … Reconnaître les saveurs, découvrir les textures… Ouvrir ses sens !
Mais pourquoi avoir été dans ce type de restaurant …. ?

Par logique l’épreuve des chefs devait avoir un lien …..
Eh oui en effet, …  Les candidats par binôme découvrent dans le noir le plat concocté par Chef Piège !
Un plat aussi complexe avec du fromage blanc qui remplace le blanc de l’œuf, le jaune d’œuf cuit avec le balsamique, sans oublier la crème de truffe au balsamique.
Vraiment chapeau si la réalisation arrive à être refaite car là c’est chaud !

C’est parti les binômes doivent donc interpréter ce qu’ils ont pensé découvrir dans la pièce noire avec le troisième candidat qui lui n’a pu allez découvrir le plat ! Autant dire que c’est un truc de dingue !!!
L’œuf pose vraiment soucis … soyons clair…. Entre le jaune cuit au vinaigre et à la sauce soja, et le blanc manger au fromage blanc …. Il fallait vraiment du palet !!
Le troisième candidat peut enfin entrée dans la pièce noir et découvrir à son tour le plat …. Surprise et étonnement pour chacun !

L’épreuve se termine, non pas sans craintes pour les 6 candidats en courses ! Mais tout de même chapeau aux deux équipes ! Vraiment ! Ce n’était pas du tout facile !

Le jury composé du Chef Piège et du Chef Marx reconnaissent l’effort des deux équipes pour avoir non sans mal retrouver un grand nombre de produits et réaliser de superbe plat non sans mal.

Le verdict tombe, l’équipe de Ruben, Tabata et Florent  partent en dernière chance ! Pourtant  ça s’est joué à vraiment peu !

Ruben
Tabata

Florent

-------------------------------------

En avant désormais pour le second groupe au Château de chantilly !
Les équipes formés de Carl / Noémie et Juan / Jean doivent désormais s’affronter pour reproduire 3 plats de 3 unions différentes !

Voici en détails leur réalisation :

 Entrée du pacs de Cédric et Damien (les invités) : Ensaladilla rusa (Salade de légumes cuit et cru lié avec une mayonnaise)

Mauvais résultat pour les deux équipes …. Ni les pacsés, ni le jury n’adhère aux réalisations des candidats ! Coup dur pour chacune des équipes !!!


- Plat du mariage d’Alice et Roger (les invités) : Coquelet revisité

Ils me font monté les larmes aux yeux les mariés... !!! C’est malin …
50 ans d’union, ouaouh c’est extraordinaire … 
Bon revenons-en au plat, La version de Juan et Jean a l’air de leur plaire… c’est un bon point. Madame apprécie la réalisation à celle de son propre mariage ; « c’est assez exceptionnel », en même temps les cuissons ont changés, les méthodes et techniques aussi. Bon point pour le duo !
Le jury quant à lui regarde plus la technique, « manque de jus et d’assaisonnement …. »
Place au plat de Noémie et Carl qui « ressemble visuellement à celui d’il y a 50 ans », … La cuisson est moins tendre, dommage ! Le plat n’a pas l’air de convenir ….
Le jury quant à lui trouve la cuisson bien. Bonne réalisation, simple mais réussi. « Visuellement simple mais bon, gustativement c’est bon »


- Dessert du mariage d’Emilie et Harald (les invités) : Macaron noisette, mousseline vanille et framboises en fruit.

Noémie championne de France de dessert a tout pris en charge… Carl est quant à lui un peu déçue de ne pas ressentir l’esprit d’équipe !
Jean doit mettre son savoir en avant car Juan ne sent pas le dessert….
Noémie est dans son élément, Carl le reconnait !
C’est l’heure de la dégustation.
Jean et Juan osent  le caramel pour le côté visuel, … pourtant non présent lors du repas de mariage. Le visuel est vraiment sympathique et les mariés ont plutôt l’air d’apprécier.
Noémie présent « le dessert de l’amour », macaron noisette, crème allégé, framboises et coulis … elle semble confiante … Carl ne sort pas un mot.  La forme ressemble à celui de leur mariage. Et le goût... ? Les mariés ont l’air d’apprécié.
Le jury a beaucoup aimé le rendu et le caramel de Jean et Juan mais Chef Arabian déclare « Top Chef » le dessert de Noémie et Carl ….

Suspense !!
Le verdict risque d’être assommant !

Séance des couteaux, 3 couteaux se présentent aux équipes, le premier par les invités, le second par le chef Constant et le dernier par le chef Arabian !
Noémie et Carl échoue aux votes des invités concernant l’entrée, le plat mais le dessert avait été plébiscité par le couple de jeune marié !
Le chef Constant  trouve que le duo Jean/Juan était moins convaincant. Le Chef Arabian part dans la même optique que Chef Constant !
Noémie et Carl échappent donc à l’épreuve de la dernière chance, Juan et Jean vont donc devoir s’y coller.

Juan
Jean

-------------------------------------

Ça y est nous y voilà !
Épreuve de la dernière chance avec pour thème de sublimer du lapin.
A l’issu de l’épreuve, il y aura 1 éliminé !

Je vous livre texto les impressions recueillies par les chefs au moment de la dégustation et avant la délibération.

- Juan : Lapin du terroir,  petite influence asiatique
« Il y a quand même du travail sur le bouillon asiatique. Beaucoup de travail mais manque un peu de précision et de finesse. Zestes d’agrume d’inde mais un seul donc pas forcément asiatique. »


- Mehdi : Lapin au vin rouge et ses légumes frais – Lapin retour des vendanges
« Simple, joli visuel, ressemble à un civet. Plat ménagé, réussi. Le but est de faire plaisir au maximum de personne mais sans vices ni vertus. »


- Ruben : Le « tout lapin » accompagné d’artichauts cuits et crus et de quinoa
« Le plat ne fait pas rêvé mais l’Asie est là. Pas à juste cuisson. Pêcher dans la réalisation mais proposition intéressante et finesse du travail. »


- Denny : Lapin confit grillé, purée de … rouge
« Quelques défauts, cuisson simple, mais pas mal. Esthétisme, bonne dynamique. »


 Tabata : Râble de lapin, courgette farcie et jus moutardé
« Cuisine parfumée. L’équilibre du plat se fait sur la garniture avec un lapin en demi-teinte. Les cuissons ne sont pas juste mais les goûts oui. »


- Florent : Râble de lapin et ses petits légumes
« Esthétiquement joli. Le goût du foie avec légumes est bon. Cuisson durable réussie. Un point négatif : le plat ne raconte pas une grande histoire, il ne fait pas vibrer. »


- Jean : Lapin, aubergines et carottes.
« Pas évident comme plat, il fait penser à un tajine. L’idée n’est pas mal. Un plat qui est réalisé de façon aléatoire mais avec une histoire plutôt intéressante. Il y a du travail. »

Les chefs doivent se mettre d’accord pour éliminer un des candidats de l’épreuve de la dernière chance.

Le chef Marx appelle Denny, Juan, Tabata et Jean pour leur annoncer le coup de cœur du jury.
Travail bien fait, bien exécuté, amour dans la cuisine, de la passion. Plats qui ont ravi. Les 4 candidats sont donc sauvés !

Les plats de Mehdi et Florent sont trop simple ! Le chef Constant n’y va pas de main morte !
Le plat de Ruben n’est pas assez poussé.
Le chef Marx annonce … c’est Florent qui quitte l’aventure.
Ruben et Mehdi échappent à l’élimination… mais doivent épater davantage les chefs !

Florent


-------------------------------------

Coup de théâtre !

Suite aux remarques des chefs, Medhi décide de quitter Top Chef !
Les chefs n’en sont pas alerter immédiatement étant encore en plein entretien suite à l’élimination de Florent.

Après concertation entre eux, les chefs décident de réintégré Florent !
C’est donc sa deuxième chance, il faut qu’il donne tout à compter de maintenant !

Mehdi

-------------------------------------

Fin de soirée assez tumultueuse, des épreuves étonnantes, surprenantes, tenaces, difficiles, stressantes (j’en ai encore la boule au ventre !) avec une fin qui n’était pas écrit, …

Appréhension, pression, émotion seront les maîtres mots pour la semaine prochaine…. !

-------------------------------------

Je ne pense pas refaire d’articles sur Top Chef, ou alors aléatoirement, donc ne vous inquiétez pas nous nous retrouverons très prochainement avec de nouvelles recettes ^^ !

A tout bientôt… 

Print Friendly and PDFImprimer
Rendez-vous sur Hellocoton !

3 commentaires:

  1. Comme je te le disais sur FB, il y en a qui ne supportent pas la critique! C'est très agaçant d'ailleurs. Finalement, il a bien fait de partir, ça laisse sa chance à Florent qui est bien plus humble!

    RépondreSupprimer
  2. @Lalydo : Ah oui tout à fait d'accord ! Bien contente que Florent est réintégré le concours ! finalement Mehdi ne supportait pas grand chose j'ai cru comprendre ....

    RépondreSupprimer
  3. C'est ce que j'avais remarqué. Déjà pour la première épreuve, il s'est senti agressé quand Tabata a dit que les St Jacques n'étaient pas assez cuites (un truc du style). "C'est un critique gastronomique ou quoi ?" Je sais qu'on ne peut pas trop donner son avis vu qu'on ne goûte pas les plats mais tu penses quoi des choix du jury ? Par exemple, pour les plats faits en aveugle, le jury a choisi le visuel au goût et ça m'a étonné surtout pour une épreuve où le plat n'a pas été vu. Je trouve que la prouesse du goût aurait dû être récompensée...

    RépondreSupprimer

Pour rappel : Les commentaires sont validés manuellement avant parution